Le blason andréatain

226562

- La fleur de lys : emblème de l’Anjou, symbolise l’appartenance de la commune à cette province.

 – La chaussure : rappelle l’importance de cette industrie / début de l’industrialisation à St André de la Marche.

 – L’étoile : symbole de l’association « Etoile des Mauges », la plus ancienne et la plus importante association locale pour les sports, les loisirs et la culture.

 – La Croix (rouge) de Saint André : Croix  du Saint patron de la commune et de l’église paroissiale; rouge sang pour commémorer les combats sanglants entre faux-sauniers et gabelous au lieu-dit « le Carrefour Rouge » ; la croix est l’œuvre du charpentier, symbole de l’artisanat.

- La charrue : fait référence à l’agriculture

- L’abeille : fait référence à l’apiculture.

 – Les rochers : symbolisent l’importante activité de carrière sur la commune.

- Les marches avec le panneau frontalier et le sac de sel avec le râteau du paludier : historiquement Saint André s’insérait dans les « marches » communes du Poitou et de l’Anjou. L’impôt sur le sel (la gabelle) le rendait fort coûteux en Anjou, pays de grande gabelle.