Attention aux cyanobactéries

Vous avez sans doute observé que la Moine change de couleur. En cause, des algues bleues appelées aussi cyanobactéries se développent. L’Etablissement Public Territorial du Bassin de la Sèvre Nantaise (EPTB) a réalisé des mesures de suivi de la qualité de l’eau relatives aux cyanobactéries. Lors de la dernière analyse, la Moine à Roussay était classée en niveau 2. En effet, les analyses effectuées révèlent la présence de cyanobactéries en quantité supérieure aux seuils suivants :

- Plus de 100000 cellules par ml.

- Et/ou plus de 20 000 cellules toxinogènes par ml.

 En cas de niveau 2, l’Agence Régionale de Santé (ARS) invite à prendre des mesures de précaution.

Ainsi, afin d’informer la population de la présence des cyanobactéries et des précautions à prendre, ci-après un lien vers le site internet une actualité https://www.sevre-nantaise.com/dossier/les-cyanobacteries-habitants-du-bassin-versant

 Sur ce site vous trouverez les rubriques : Que sont les cyanobactéries ? d’où viennent-elles ? pourquoi prolifèrent-elles parfois ? sont-elles dangereuses ?

Deux cartes permettent de suivre l’évolution des cyanobactéries, l’une sur le suivi visuel, l’autre sur les mesures de la qualité de l’eau relatives aux cyanobactéries.